Jean Jean Roosevelt dévoile « Joyeux Noël» sur un air déjà connu de tous.

PARTAGER SUR:

Ceux qui sont du genre à commencer à faire leur sapin dès que la Toussaint est terminée, aiment normalement le faire en écoutant de la musique appropriée, soit de la musique de Noël. Si vous êtes de ces gens-là et que vous êtes fan de Jean Jean Roosevelt, on a une bonne nouvelle pour vous, car le chanteur a dévoilé sa première chanson de Noël, intitulée Joyeux Noel. La star originaire de la Grande-Anse, a repris l’air d’un morceau de Sting, en y ajoutant sa touche personnelle.

Parmi les stars actuelles qui se risquent à sortir leurs propres chansons de Noël, on peut compter maintenant Jean Jean Roosevelt. Le chanteur a lancé, ce lundi 14 décembre 2020, une chanson de Noel qui nous plonge dans l’ambiance des Fêtes.

Jean Jean Roosevelt l’a bien compris, c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures ! Et quitte à reprendre la mélodie d’une chanson, autant en reprendre une bonne… mais à sa façon. Le chanteur haïtien, prix TV5MONDE et médaille d’or au concours de chanson des Jeux de la francophonie en 2013, a repris la mélodie du tube « Englishman In New York » de Sting, de son vrai nom Gordon Matthew Thomas.

L’artiste haïtien n’est pas le premier chanteur à avoir repris cette mélodie de Sting. Le chantre du reggae africain, Tiken Jah Fakoly avait proposé au public “Africain à Paris“, une très belle adaptation de “Englishman in New York“. Figure artistique majeure africaine, Tiken Jah Fakoly avait réédité la chanson de la star britannique pour évoquer un thème similaire, celui d’un étranger mal intégré dans une société. Il rappelle ainsi le message qu’avait délivré Sting auparavant. Mais Jean Jean Roosevelt n’a pas repris les idées phares de la musique originale. Il en a repris l’air pour souhaiter un joyeux Noël à tous les Haïtiens en utilisant un style et une ambiance différents, un mélange de reggaeton et soca.

Dans Joyeux Noel, Jean Jean nous invite à oublier l’année qui vient de s’écouler et considère que 2020 est la pire année. L’artiste a toutes les raisons d’affirmer que oui 2020 est, sans l’ombre d’un doute, une année à oublier, voire la pire jamais vécue.

Miché de Payen


PARTAGER SUR: