Le rappeur Wendy décide de ne plus s’exprimer en « live »

PARTAGER SUR:

La maladie de Wendy s’est soldée par une décision qui semble irrévocable. Le rappeur a en effet annoncé vouloir ne plus s’exprimer en « live », une pause de 4 à 5 ans histoire de se ressourcer.

L’année 2019 n’aura pas vraiment été un long fleuve tranquille pour Wendy qui a connu des zones d’ombre. Après s’être remis de sa maladie, la star s’est emparée de son compte instagram pour éprouver l’impérieuse nécessité de ne plus se produire sur scène. Le rappeur a, dans ce sens, évoqué sa maladie et l’hypocrisie comme principales raisons de cette décision : «Kote m soti a, se sèl Bondye ki te ka fon bagay pou mwen. Si se pa t Bondye, mwen t ap pase. Fok sa te rive m pou m te aprann», a témoigné l’illustre interprète de “Chinwa gang”.

Si on en juge par ses mots, la maladie a littéralement mis le rappeur sur les rotules. Ses mots sont mêmes allés jusqu’à affirmer qu’il était brisé de l’intérieur. Aujourd’hui apaisé, le rappeur semble trouver le juste-milieu et, force est de constater que Dieu l’a beaucoup aidé à trouver la paix.

Wendy utilise les réseaux sociaux pour faire désormais acte de rédemption en mâtinant ses déclarations d’appel à la foi. Il semble désormais aussi touché par la grâce. Face à la maladie, le rappeur en mode serviteur de Dieu, tient toutefois à rester optimiste, et ne s’avoue pas vaincu. L’artiste a tenu à remercier ses congénères, dont le rival Fantom, qui lui ont envoyé des messages de soutien, via Instagram.

L’idole des jeunes friands du rap haïtien ne va pas s’évaporer de la scène musicale. Au contraire, il annoce qu’il va continuer à sortir des projets musicaux et consacrer le reste de sa carrière à Dieu. Par ailleurs, il a lâché les noms des artistes qui seront en featuring sur ses prochains morceaux. Pas n’importe qui, puisqu’il s’agit de : Frè Gabe et Stanley Georges.

Miché de Payen

PARTAGER SUR: