Faible affluence au Festival Plezi Litoral

PARTAGER SUR:

Le Festival Plezi Litoral, déroulé à 31,4 km de Port-au-Prince, a rassemblé un peu moins de 2000 personnes. Décevant pour l’équipe d’organisation.

La 1ère édition du festival « Plezi Litoral » qui s’est déroulée à Venissia Bellissimo dans la commune de Gressier, le dimanche 25 août dernier, a connu une faible affluence du public. Roody Roodboy, Kreyòl la, Blondedy Ferdinand, Blaze One, Team Madada, Tiz Konpa, Dj Valmix, Bmix, Maxi mix, Dj Speedy, dj Polo ou encore Nu Look, qui était aux abonnés absents, étaient programmés à 31,4 kilomètres de Port-au-Prince.

Plezi Litoral n’a pas rempli son contrat en attirant 1880 spectateurs. Une trop faible billetterie pour un festival sous bannière Live Promo qui avait organisé la 9e édition du Festival Bikini, le 4 août dernier à Plage Publique, située sur la Côte des Arcadins. 

Parmi les raisons évoquées par les organisateurs pour expliquer cette baisse de la fréquentation, l’accident de circulation survenu très tôt dans la matinée du dimanche 25 août sur la route nationale 1 plus précisément dans la localité de « Brache », faisant au moins 3 morts et une dizaine de blessés et surtout la hausse de l’insécurité à Martissant. « Mais malgré tout, c’était un pari, il est gagné », s’est félicité le numéro 1 de Live Promo Philippe Jasmin. Ce dernier est dans l’expectative concernant l’avenir du festival qui espère un effort aussi important de la part des autorités haïtiennes en vue d’instaurer un climat authentique de paix à Martissant. 

Au bilan artistique de cette 1e édition, Plezi Litoral a offert pas mal de moments forts: Blondedy Ferdinand, rentrée des USA, a emballé le public avec ses chorégraphies lascives, pour sa première date à Haiti. Elle qui devient célèbre seulement pour son apparence physique, et non pour sa voix, s’est faite troller par les internautes sur les réseaux sociaux. 

L’émotion fut aussi au rendez-vous avec la prestation de Blaze One qui a interprété son fameux hit « Lèt Konsyans ». Le réjouissant Roody Roodboy a offert un concert plein d’entrain et de chaleur. Pour clôturer le festival, le groupe Kreyòl la a livré une prestation à la dimension de son expérience scénique. 

Dans un contexte où les risques étaient élevés, le dispositif de sécurité était très renforcé pour cette édition, avant même cette affaire.

Miché de Payen


PARTAGER SUR: