Mikaben : Le ministère indien des Affaires étrangères le remercie pour sa prestation lors du 150e anniversaire de naissance de Gandhi

PARTAGER SUR:

Le chanteur Mikaben qui avait été invité à interpréter la chanson «Vaishnava Jana To » en octobre 2018, dans le cadre de la célébration du 150e anniversaire de la naissance du grand héros national indien Mahatma Gandhi, à New Delhi, vient de recevoir une correspondance du ministère indien des Affaires étrangères, datant de 07 janvier 2019, le remerciant pour sa prestation.

Le 2 octobre 2018 marquait le 150ème anniversaire de la naissance de Mahatma Gandhi, ce grand leader du mouvement d’indépendance de l’Inde et qui a inspiré plusieurs leaders politiques et mouvements pour les droits civils et la liberté à travers le monde. Pour célébrer la mémoire de ce grand homme,  le gouvernement indien avait organisé une série d’activités culturelles dans plusieurs villes du pays et invité l’artiste haïtien à venir interpréter le titre « Vaishnava Jana To » (« Celui qui est Vishnouïte »)
Vaishnava Jana To est un des hymnes hindous les plus populaires, écrit au XVᵉ siècle par le poète Narsinh Mehta, en Gujarati. C’est un poème à chanter dévotionnel qui dépeint l’attitude que doit adopter le vaishnava, dévot de Vishnou. C’était le chant préféré du Mahatma Gandhi, une de ses prières quotidiennes dont Gandhi a lui-même fait une traduction en anglais.

Quelques mois après sa prestation, Mikaben a reçu une correspondance du ministère indien des Affaires étrangères, le remerciant d’avoir interprété l’un des morceaux préférés de Gandhi, lors de la célébration du 150e anniversaire de la naissance du Père de la Nation Indienne.

« C’était l’un des hymnes préférés de Gandhi, le père fondateur de notre nation », a exprimé la ministre Sushma Swaraj dans sa correspondance à Mikaben. « Votre prestation est grandement appréciée par tous les Indiens et également par la communauté internationale. Cela a également contribué à consolider les liens d’amitié entre l’Inde et Haïti », poursuit le ministre dans la lettre.

« C’était un honneur pour moi d’avoir été invité à reprendre la chanson préférée de Gandhi. Heureux de savoir que le peuple indien a aimé et apprécié ma contribution », a pour sa part, écrit la star haïtienne sur les réseaux sociaux.

Figure de proue de l’indépendance de l’Inde et apôtre de la « non-violence active », Mohandas Karamchand Gandhi était assassiné le 30 janvier 1948 par un extrémiste hindou, trois jours après s’être rendu dans une mosquée pour tenter de rassurer les musulmans victimes d’exactions. Il avait 78 ans.

Miché de Payen

PARTAGER SUR: