Croyant parler à Baky, une jeune femme échappe à une arnaque !

PARTAGER SUR:

Récemment, le rappeur Baky a été victime d’usurpation d’identité sur Facebook. En se connectant sur ce réseau social, comme elle a l’habitude de le faire chaque jour, Malithza est tombée sur un message inattendu. La jeune femme, originaire du Cap-Haitien en déplacement en République Dominicaine, pense discuter avec l’interprète de “César” Baky, un artiste qu’elle apprécie beaucoup. L’homme n’a pas réussi à l’amadouer en lui proposant de lui acheter de l’essence.

Interrogé par notre rédaction sur ces messages secrets échangés avec la jeune femme, Baky alerte sur un faux compte Facebook. « Un escroc s’est fait passer pour moi auprès d’elle » a assuré le rappeur.

C’est un phénomène auquel on assiste beaucoup sur les réseaux sociaux. Des usurpateurs créent des faux comptes et envoient de fausses annonces un peu au hasard pour tenter d’escroquer les internautes. Et il n’y a pas que sur internet qu’ils sévissent.

D’autres faux comptes de personnalités tentent également d’arnaquer les internautes. Il faut donc rester très vigilant sur les réseaux sociaux et ne pas ajouter n’importe qui dans ses contacts. D’autant plus qu’il est difficile de justifier une telle escroquerie auprès des autorités. Vous pouvez toutefois signaler les faux comptes pour éviter que d’autres personnes se retrouvent dans la même situation.

Cependant des célébrités préviennent régulièrement leurs cohortes de followers qu’ils doivent se méfier des faux comptes. Malgré tout cela, un nombre croissant de personnes tombent dans le panneau.

Vinel Flerilus

PARTAGER SUR: