Rutshelle Guillaume dépose ses droits au BHDA pour protéger ses œuvres

PARTAGER SUR:

Rutshelle est une chanteuse très talentueuse, ça tout le monde le sait et les deux albums qu’elle compte à son actif l’ont prouvé. Ses chansons cartonnent et les artistes se bousculent pour travailler avec elle. Mais aujourd’hui lorsqu’on est l’auteur d’une œuvre de musique, graphique, écrite (ou autre), et qu’on l’estime suffisamment bonne pour qu’elle vaille quelque chose, il est logique et normal de chercher à protéger ses droits dessus. C’est ce qu’a compris Rutshelle Guillaume, ce jeudi 4 avril 2019. La chanteuse s’est empressée d’aller déposer les droits de ses créations au Bureau Haïtien du Droit d’Auteur (BHDA), pour empêcher les autres de reprendre ses musiques à leur compte et de réussir.

Rutshelle a donc saisi son compte Instagram pour annoncer la nouvelle à tous ses fans « Enregistrement de mes œuvres au Bureau Haïtien du droit d’auteur», a-t-elle écrit. Un petit mot tout simple accompagné d’une photo sur laquelle la rebelle apparaît relookée en Madame! Dans une robe somptueuse confectionnée par Dor Collection, aux côtés de la romancière Emelie Prophète, directrice du BHDA.

La star aux 500 k abonnés sur Instagram, ne se cantonne plus aux salles de concert pour tirer l’essentiel de ses revenus. Désormais, la « rebelle »compte gagner plus d’argent en envahissant les magasins de tout le pays avec sa collection de sacs à main.

La RG collection sera présentée à La Réserve, à Pétion-Ville le samedi 6 avril 2019. La chanteuse est passionnée par l’univers de la mode depuis de nombreuses années. Elle avait meme lancé, il y a quelques temps, une gamme de rouge à lèvres qui n’avait pas affolé ses fans.

Les artistes qui s’essaient à la mode et à la création de produits ne sont pas très nombreux, comme Princess EUD. Ce n’était peut-être qu’une question de temps pour que la superstar nationale se lance à son tour.

Miché de Payen


PARTAGER SUR: